• L'expo en cours
  • 1

Sa maison : Le Bosquet

Pierre Bonnard découvre vers 1904 la Côte d’Azur à Saint-Tropez et Nice. Il fait de nombreux séjours
dans le Midi, avant d’adopter, autour de 1920, Le Cannet.

LeBosquet1

C’est une petite ville à l’époque, réputée comme station hivernale et climatique. Comme il ne souhaite pas habiter près de la mer, fuyant plutôt le monde et les constructions, Bonnard choisit le quartier de la Colle et du Bosquet pour son panorama incomparable.Le canal de la Siagne sera le lieu favori de ses promenades.

Le peintre loue d’abord la villa « Le Rêve » située avenue Victoria, avant d’acheter en février 1926, une maison modeste aux allures de chalet. Ses moyens auraient pu lui permettre d’acquérir une maison bien plus grande et confortable, avec un accès plus facile mais c’est l’aspect tranquille du lieu qui va le séduire.

Il s’y installe en 1927, après y avoir fait quelques arrangements. Le seul luxe de la maison est la baignoire, qu’il fait placer sur l’insistance de sa femme Marthe. Pierre Bonnard ne se fixe pas d’abord définitivement au Bosquet ; son âme de voyageur l’amène à faire sans cesse des va-et-vient entre Paris, Vernonnet et Le Cannet.

La proximité de son ami Matisse qui séjourne à Nice et la présence de Lebasque au Cannet lui permettent d’avoir des relations sociales et artistiques continues.

LeBosquet2Durant toutes ces années, sa présence au Cannet sera des plus discrètes. Il se mêle peu à la vie du village, mais accepte toutefois en 1935 de participer au 1er salon des artistes du Cannet avec Henri Lebasque. Il réalisera, pour l’occasion, un tableau représentant un paysage.

A la déclaration de la deuxième guerre mondiale, Pierre Bonnard se retire définitivement au Bosquet.

Il vit en solitaire avec Marthe, diverti seulement par un cercle d’initiés dans le milieu de l’art et de la peinture, qui vient lui rendre visite. Il meurt le 23 janvier 1947 et sera inhumé au cimetière Notre-Dame des Anges auprés de sa femme, disparue en 1942.

Près de 300 œuvres furent peintes au Cannet. On y retrouve les paysages, les couleurs et l’atmosphère de ce cadre méditerranéen. LeBosquet3La maison elle-même a été le décor privilégié de nombreuses toiles. Certaines, comme L’Amandier en fleurs, Vue du Cannet et Nu dans la baignoire sont des œuvres mondialement connues.

A la mort de Pierre Bonnard, sa succession donne lieu à un procès, qui durera plus de 20 ans. Laissée à l’abandon pendant toutes ces années, la maison deviendra en 1968, après adjudication, la propriété de Charles Terrasse, neveu du peintre.

Si Le Bosquet a pu être sauvé, il n’en a pas été de même de son environnement immédiat. Les villas « La Tany » et « Isola Serena » qui l’entourent, disparaissent vers 1973, pour faire place à de grands immeubles.

Depuis 1975, la maison de Pierre Bonnard est inscrite à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques. Puis en 2007, la maison et son jardin sont classés.

La présence du peintre, dans la maison aux murs roses, est encore gardée intacte aujourd'hui grâce à la famille du peintre.



Musée Bonnard

16 boulevard Sadi Carnot
06110 LE CANNET
Côte d'Azur - FRANCE
+33 (0)4.93.94.06.06
Mars 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Lettre d'infos

Recevoir nos actualités chaque mois par e-mail :

Partenaires du musée

LOGO LE CANNET nbOrsay

 

Recherchez

Restons connectés & avis

     twitter-50px     google50px     pinterest-50px    instagram50px
TripAdvisor-petit   Exponaute-petit   Googlepetit